Travail

Comment se désabonner des offres de Pôle Emploi ?

Etablissement public à caractère administratif, Pôle Emploi est un établissement qui permet aux demandeurs d’emploi de trouver du travail. Si vous faîtes partie des chanceux qui ont pu peut être déniché du travail sur Pôle Emploi cette plateforme ne vous sera plus d’une grande utilité. Vous avez trouvé du travail et vous souhaitez tout simplement supprimer votre compte Pôle Emploi ? Nous vous expliquons dans cet article comment procéder.

Comment se désabonner de Newsletter : désactiver les alertes d’offre d’emploi ?

Se désinscrire de ce compte Pôle Emploi est une tâche plutôt simple à réaliser. Avant cela, vous devez en premier lieu bloquer la réception de newsletters. Pour ce faire, il vous faut modifier directement dans votre espace candidat sur le site Pôle Emploi, la configuration des alertes d’offre d’emploi. Pensez à changer également les paramètres et les informations de contact.

A lire en complément : Rompre promesse d'embauche : comment rompre une promesse d'embauche ?

Comment se désinscrire de Pôle Emploi ?

Une fois que vous vous êtes désabonné de Newsletter, vous pouvez maintenant vous désinscrire de Pôle Emploi. Pour cela, connectez-vous sur Pôle Emploi afin d’accéder à votre espace personnel « candidat».  Cliquez ensuite sur votre dossier de recherche d’emploi afin de gérer la configuration.

Une fois la page ouverte, cliquez sur le lien « Supprimer mon espace» tout en bas à gauche de la page. Enfin, confirmez la suppression du compte Pôle Emploi en cliquant sur « Supprimer ce dossier ».

A lire en complément : Quels sont les métiers qui recrutent en Loire-Atlantique ?

Est-ce que je perds mes droits si je cesse d’être inscrit ?

Sachez qu’une cessation d’inscription ne vous prive pas de vos allocations familiales. En effet, vos droits ne seront pas perdus si vous avez encore des droits en cours sur la plateforme. Et même si vous perdez un travail par la suite, vos droits seront préservés durant un délai important. Ce délai correspond à la durée des droits ouverts initialement, allongés d’une durée de trois mois.

Si vous avez par exemple 18 mois de droits ouverts à partir du 1er Juin 2022 par exemple,  en cas de cessation au 1er Octobre 2022, votre droit pourra être reconnu jusqu’au 30 juin 2026.

Aussi, lorsque vous remplissez de nouveau les conditions pour l’indemnisation avant la fin du délai de déchéance, vous pourrez ainsi vous réinscrire pour pouvoir bénéficier du reste de vos droits.

Nota : la réinscription est facilitée car l’ensemble des informations déjà connues sur Pôle Emploi sont pré remplies sur le site.