Cursus

Quelle a été l’importance de l’étude de la dynamique de groupe en psychologie sociale?

Les études sur la dynamique des groupes ont commencé en 1939 avec Kurt Lewin. Elles ont continué avec plusieurs autres chercheurs en psychologie sociale, dont Freud. Toutefois, il faut préciser que les points de vue apportés par chaque membre de cette assemblée de savants conduisent à une conclusion commune que vous découvrez ici.

Importance de l’étude de la dynamique du groupe : la cohésion

Tous les travaux de recherche sur la dynamique du groupe en psychologie sociale sont arrivés à cette conclusion : développe la cohésion. Pour tous les acteurs, le plus important était de montrer comment un groupe peut émerger ensemble pour atteindre ses objectifs.  Les recherches ont permis notamment de définir la cohésion opératoire qui concerne la technicité et la cohésion sociale qui se base sur les relations interpersonnelles.

A lire en complément : Qu’est-ce qu’on attend d’un chef de service ?

Un modèle indiquant le cycle de vie d’un groupe est aussi établi grâce à la psychologie sociale. Les études de la dynamique du groupe accordent au domaine de la psychologie sociale un véritable mérite. Il en est ainsi parce qu’elles montrent les différents cycles par lesquels les équipes doivent passer pour atteindre leur but commun. Selon les recherches de Tuckman, il s’agit entre autres :

  • de la phase de formation ;
  • de la phase de confrontation ou de mésentente ;
  • de la phase d’entente ou de définition des objectifs communs ;
  • et de la phase d’exécution.

Certaines personnes complètent ces étapes par une phase finale qui indique la fin du projet.

Lire également : Optimisez votre recherche de formation en évitant ces erreurs courantes

Importance de l’étude de la dynamique du groupe : définir le rôle du leader ou manager

C’est également grâce aux recherches sur la dynamique du groupe que le rôle du leader ou du manager a été clairement défini. Ce mérite revient aussi à la psychologie sociale. Ainsi, dans tous les groupes formés, une structuration par département est faite. À la tête de chacun des départements, vous pouvez retrouver différents leaders. À la tête de la structure, vous retrouverez un leader qui coiffe toutes les opérations.

L’importance de l’étude de la dynamique du groupe permet aussi de comprendre les différents styles de management ou de gestion. Dans votre équipe, vous pouvez par exemple utiliser le style délégataire qui consiste à déléguer les tâches à chaque membre. Vous pouvez associer à ce dernier un style participatif qui vise à inciter l’apport individuel des membres.

Détermination des facteurs de tension, d’influence, de joie…

Réside là l’autre importance de l’étude de la dynamique du groupe en psychologie sociale. Les recherches effectuées ont permis de comprendre les états d’âme de chaque membre et leur influence sur l’évolution du groupe. Quand est-ce que la jalousie influence par exemple la performance de l’équipe ?

Un autre avantage important de l’étude de la dynamique du groupe est la détermination des jeux d’influences. À titre d’exemple, il a été déterminé que la prise de parole et l’apport de solution idoine permettent d’identifier un leader grâce à son influence sur les autres membres.

L’influence est aussi déterminée par la promptitude et par la réactivité des uns et des autres face à un problème. Naturellement, ceux qui apportent plus de solutions sont mieux écoutés.